Nous

Valérie et James

Nous sommes des facilitateurs en méditation. Nous nous servons de nos formations, et surtout de nos expériences personnelles et professionnelles pour soutenir le processus des ateliers de méditation, en groupe. Nous nous incluons dans le travail de recherche en méditation que nous proposons, c’est-à-dire que nous méditons avec vous, nous partageons notre vécu intérieur, nous apprenons l’art de la synthèse verbale ensemble.
Nous pratiquons la méditation depuis 2004 et plus spécifiquement la méditation mentale avec le collectif de Psychosophie depuis 2010. Cela nous amène à un rythme de méditations quotidiennes, à des lectures de textes, à servir le bien, le beau, le vrai, dans plusieurs groupes de recherche. L’idée étant de tendre vers une qualité d’être unifié, présent et dans l’accueil des événements de la vie ordinaire. Nous sommes sensibles à l’harmonie des justes relations et notamment avec tous les règnes de la nature.

Quelques synthèses de nos recherches méditatives

« Présence régulière au silence qui révèle ses mystères et ses idées au groupe.
La discipline est une nécessité, l’exigence une perte de temps et d’énergie.
C’est en étant de groupe et en groupe que nous reconnaissons l’Amour au service de la Vie éternelle.
Partager nos solitudes, c’est se rencontrer intimement. Dans cette mise à nu, l’Amour fraternel s’unifie pour la Vie.
Se reconnaître pour qui nous sommes véritablement : des petites lumières diverses et variées créant une unité.
Le souffle, c’est l’âme qui vit. Flux et reflux sont nécessaires pour une bonne harmonie dans tout notre être.
Nous sommes des êtres au pouvoir créateur de beauté insoupçonné, à partir du moment où nous accordons nos notes vibratoires au cœur symphonique de la Vie.
Joie, joie, joie quand tu nous tiens ! Sers, sers, sers, pour révéler tes joyaux à la terre entière.
Cela donne quoi quand on s’aime froid ?
L’altruisme, c’est cette qualité de service qui se donne au savoir être ensemble. C’est s’offrir et donner de l’intérieure : présence, temps, conscience… »